ART & MÉDICAL

« La fusion de l'art et de la science demeure à l'origine
du savoir humain
c'est l'art sacré par excellence
que pratiquent les chamanes
»

Plume2

_

ARTISTE 

L'artiste est le plus souvent
une personne désintéressée accomplissant l'œuvre de sa vie
en cultivant ou maîtrisant
un art, un savoir, une technique,
et dont on remarque entre autres
la créativité, la poésie, l'originalité de sa production, de ses actes volontaires, et de ses gestes choisis ...

Ses œuvres sont source d'émotions, de sentiments, de réflexion, de spiritualité ou de transcendances. Pour l'anthropologue Lévi-Strauss la démarche de l'artiste relève à la fois de celle du bricoleur et du scientifique. Ne pas confondre avec l'artisan qui pratique un métier selon des règles préétablies. Toutefois, un artiste-artisan se réclame être aussi un professionnel de la chose artistique.

►Retrouvez nous sur :  SAESAM 

orage

SCIENTISTE

Né au XVIIe siècle avec le rationalisme, le scientisme atteint son apogée
à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle avec le marxisme.
Il reste encore très vivace en ce début de XXIe siècle, malgré un certain désenchantement quant à la possibilité de résoudre par la science seule les problèmes qui se posent actuellement dans le monde.
Notamment ceux mis en exergues par l'écologie politique qui remet en question l'interaction accrue de l'être humain avec son environnement.
O
n reste néanmoins encore très convaincu qu'il est possible
de résoudre les problèmes liés au développement durable
par la connaissance scientifique pure.
Comme s'il était possible de remplacer le capital naturel par un capital de savoir spécifiquement humain. Ce pur bricolage scientiste donne aujourd'hui cette forme de technocratie qui voudrait diriger le monde malgré un développement incontrôlable.

Diamant brut(1)

ÉVIDENCE
     EXTRAMENTALE

              AVERTIR
                 les gens du danger,
                c'est bien 

              PROTÉGER
            les gens du danger,
          c'est moins bien 

     EMPÊCHER
        les gens d'affronter
           les dangers, c'est mal

POESIE

« L’étude de l'Arbre séphirotique, l'Arbre de la Vie, donne une vue très claire du travail spirituel à réaliser, et c'est une méthode qui peut vous accompagner tout au long de votre existence. Suivez-la, votre pensée cessera de vagabonder au hasard et vous recevrez des bénédictions au fur et à mesure que vous arriverez à avancer dans cette voie. En revenant souvent sur l'Arbre séphirotique, vous allumerez des lumières en vous, et ces lumières non seulement vous éclaireront, mais elles vous purifieront, vous renforceront, vous vivifieront et vous embelliront. Peut-être ne comprendrez-vous jamais parfaitement cette figure, et à plus forte raison n'arriverez-vous pas à réaliser les vertus et les puissances qu'elle représente, mais elle sera là comme la représentation d'un monde idéal qui vous tirera toujours vers le haut.»

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Arbre séphiroth

THÉORÈMES

Les bases consolidées de nos vies

À propos de l'euthanasie le professeur Louis Puybasset précise
que ce sujet ne fait pas partie du domaine médical
.

« Dans la dernière enquête réalisée en Ile de France, seulement 50% des patients ont été pris en charge selon les recommandations des sociétés savantes. Ce chiffre est inadmissible. (...). Des systèmes de suivi à long terme de ces patients sont indispensables (...). Cela consiste à reconnaitre que ces situations sont parfois générées par des thérapeutiques inappropriées au début de la pathologie du patient : réanimation ou chirurgie qu’il eût mieux valu ne pas mettre en route pour de multiples raisons : méconnaissance, inexpérience des soignants, urgence du contexte s’accommodant mal avec une réflexion collégiale, fragmentation de la décision médicale, mais aussi difficulté à affronter les limites du soin ou peur par le médecin de sa propre finitude. On voit encore trop d’actes effectués dans l’urgence, sans réflexion, conduisant de façon certaine à des désastres humains qui auraient pu être évités par une réflexion préalable. On voit beaucoup de médecins fuir leurs responsabilités en technicisant leur métier. En médecine, la réflexion éthique est indissociable de l’acte technique et cela encore plus dans le contexte de l’urgence neurochirurgicale. Bref, il faut lutter contre le mercantilisme et l’utilitarisme qui gangrènent la médecine de ce siècle.»

La Plastique fonctionne
avec le souple

La plastique est initialement l'art de modeler. Quand on parle de plastique, on parle esthétique. C'est la faculté évoquée de la forme dans son essence. L'adjectif plastique est devenu nécessaire après l'héritage de l'art moderne, suite notamment au dadaïsme, au collages surréalistes et aux pionniers de l'art conceptuel. Questionnant les statuts de l'œuvre et le rôle de l'artiste dans la société.
Ces mouvements ont élargi les champs du visible en refusant la recherche du beau comme seul fondement, en remettant en cause les hiérarchies des arts, des supports et des médias, compris comme 

« l'ensemble
des dispositifs
artistiques
donnant à voir
et à ressentir
la représentation

Art & Med

La Chirurgie
fonctionne
avec le dur

La chirurgie est une pratique beaucoup plus ancienne que la médecine proprement dite. La trépanation est la forme la plus ancienne de chirurgie dont il existe des preuves physiques.

L'examen de crânes fossiles montre que des opérations de ce type étaient réalisées dès le Néolithique, voire le Mésolithique. Dans la Grèce Antique, la trépanation est décrite par Hippocrate, véritable père de la médecine moderne, faisant de celle ci une discipline distincte des autres voies de connaissances traditionnelles. Initialement pratiquée par les barbiers sous la conduite des médecins, il faudra attendre la révolution de 1789 pour que les chirurgiens bénéficient d'études de médecine préalables à leur spécialité.

Chakrartmed

INTUITION

Nous savons déjà tout mais nous ne pouvons pas le prouver parce que notre organisme est consubstantiel au système qui le fait vivre. On est nés comme çà, pour le cours de l'espace temps de notre vie humaine.

Cette vie durera en fonction du contrôle - souvent inconscient - que nous avons sur elle


ORDRE

Établir une mémoire fiable pour ne pas être obligé
de reprendre à chaque fois
le parcours cognitif
fondamental.

On apprend parce qu'on
veut en savoir plus.
Homme neuronal
nous sommes. 

Ce que nous ne savons pas reste à découvrir.

Artscimus

MUSIQUE

La musique est l'art consistant à arranger et à ordonner sons et silences au cours du temps : le rythme est le support de cette combinaison dans le temps,
la hauteur, celle de la combinaison dans les fréquences, etc.
Dans certains cas, l'intrusion de l'aléatoire a cependant dénié tout
caractère volontaire à la composition. Il est très difficile de dater,
même approximativement, son origine.
Le rythme et la mélodie sont toujours présents dans la musique
et il est difficile de savoir lequel des deux fut
le point de départ de cet art ancestral
(chants, battements de mains, choc de pierres ou de morceaux de bois).
On en trouve encore quelques traces de nos jours,
dans des peuplades d'Afrique, d'Amérique ou d'Asie.
La musique en soi a aussi des vertus thérapeutiques reconnues.

Le noeud du présent